La famille des « occasionnels »

Cette toute petite famille se trouve au sommet et comprend les sucreries, la confiture, le miel, les boissons sucrées, les biscuits, les chips… Bref, tous ces aliments dont notre corps n’a absolument pas besoin pour bien grandir et pour travailler. C’est pour cela qu’on les appelle « les occasionnels », car on ne peut en manger que de temps en temps en petites quantités pour le plaisir.

     

 

 



 


 

Rappelons que les aliments très sucrés font monter très rapidement la glycémie !

Lors des repas de fêtes, surveillez bien votre glycémie (avant) de consommer les douceurs, histoire d’éviter tout excès et si nécessaire, adaptez la dose d’insuline. De toute façon, demandez conseil à votre diététicien.

Saviez-vous... qu’il est préférable de prendre une petite sucrerie à la fin du repas plutôt qu’entre les repas pour ne pas trop faire monter la glycémie ?

Vous avez apprécié cet article, partagez-le avec vos proches sur :

Facebook